Opter pour le blindage de porte

Le cambriolage est un phénomène pouvant atteindre n’importe qui, quelle que soit sa situation. Et comme on dit, il vaut mieux prévenir que guérir ! Dans cet article, nous allons vous proposer une alternative que vous pouvez bien réaliser en vue de renforcer la sécurité de votre foyer.

En quoi consiste le blindage de porte ?

Peut-être que vous avez déjà entendu parler du blindage de porte et d’une porte blindée. Notez bien qu’une grande différence s’impose entre ces deux options. Par opposition à une porte blindée, le blindage de porte est un acte permettant l’ajout d’une tôle de blindage en acier sur une porte déjà existante mais également sur le dormant (bâti). Donc, cette action ne nécessite aucunement le changement de la porte d’origine. Outre la tôle, une serrure de sécurité sera aussi installée sur votre porte.

Les atouts du blindage de porte

Le blindage de porte présente de nombreux avantages à différents niveaux.

Sécurité des lieux et des personnes

D’après les études, la majeure partie des malfaiteurs passent par la porte d’entrée. Toutefois, ils abandonnent au bout de trois minutes s’ils n’arrivent pas à ouvrir la porte. Donc, le blindage de porte est indispensable pour retarder l’intrusion par effraction des cambrioleurs. Il permet ainsi la protection des biens et des personnes se trouvant sur les lieux.

Conservation de la porte existante

Le blindage de porte permet la préservation de la porte d’entrée d’origine. Alors, cette solution vous convient parfaitement si vous souhaitez garder l’aspect de votre porte ou si vous n’êtes pas autorisé à changer son apparence extérieure.

Une excellente isolation

L’un des points forts du blindage de porte c’est qu’il fournit une meilleure isolation, ce qui favorise votre confort. Il apporte une isolation thermique contre le froid et l’isolation acoustique contre le bruit.

Vous pouvez trouver un serrurier sur le mans pour le blindage de votre porte en contactant un professionnel en ligne.

Les incontournables du blindage de porte

Voici les points obligatoires à prendre en compte avant de faire blinder sa porte :

  • La pose du blindage : on distingue le blindage fourreau et le blindage à plat. Le blindage à plat comprends une plaque d’acier sur la face intérieure de la porte. Et le blindage fourreau est un blindage à plat mais avec des retours de chaque côté de la porte et sur la face extérieure.
  • L’habillage en acier du bâti : les paumelles doivent être sécurisées afin de pouvoir supporter le blindage. Pour qu’elles puissent supporter le poids de la porte en métal, elles doivent être soudées sur le bâti en acier. La gâche de la serrure doit être également en métal afin de prévenir toute sorte d’arrachage. D’ailleurs, une barre de seuil doit être soudée au bâti en vue d’éviter les tentatives de levage de la porte.
  • Une serrure adaptée : la serrure est un élément indispensable du blindage de porte. Pour une sécurité optimale, il faut choisir au minimum une serrure à trois points pouvant être posée en applique sur la porte ou encastrée.
  • Un blindage certifié : l’alternative la plus sûre c’est le blindage certifié A2P par le CNPP (centre national de prévention et de protection). Ce label signifie que le blindage a réussi tous les tests de résistance à l’effraction. La certification concerne en même temps le blindage du bâti, celui de la porte et de la serrure de la sécurité.

Avant de sélectionner le professionnel qui va sécuriser votre porte d’entrée, n’hésitez surtout pas à demander plusieurs devis pour pouvoir les comparer et détecter l’offre correspondant à votre budget.

Laisser un commentaire