Tout sur l’achat et l’investissement en résidence de tourisme

Investir dans une résidence de tourisme c’est 2 mois de séjour gratuit par an, des loyers garantis pendant 9 ans, un rendement jusqu’à 4,5 % sans parler des avantages fiscaux très intéressants.

Bien comprendre ce type d’investissement

résidence de tourismeOn qualifie de résidence de tourisme tout établissement commercial qui offre en plus de l’hébergement des services parahôteliers, et qui comprend un ensemble de logements meublés destinés à la location saisonnière pour une clientèle majoritairement touristique. Le propriétaire peut jouir de son bien, mais pour une période n’excédant pas huit semaines par an. La gestion de ces résidences doit être confiée à des exploitants professionnels par la signature d’un bail commercial d’une durée allant de 9 à 11 ans. Le bail garantit la perception régulière des loyers tout les trimestres et un rendement pouvant atteindre annuellement les 4,5 %, cela même si le logement n’est pas loué.

Par ailleurs, investir en résidence de tourisme avec Odays Patrimoine ouvre droit à des avantages fiscaux très intéressants comme la récupération de la TVA à hauteur de 20 % du prix d’achat du bien qui peut encore être complétée par des dispositifs tels que ceux de la loi Censi-Bouvard ou le régime LMNP.

Les précautions à prendre

Il est important de prendre certaines précautions avant d’investir dans une résidence de tourisme bien que cet investissement promette une multitude d’avantages tant en termes de rentabilité que de fiscalité.

Comme dans tout placement immobilier, la réussite de ce type d’investissement repose en premier lieu sur son emplacement, son environnement et sa qualité de construction. Ces trois critères garantissent un taux de location acceptable du bien immobilier et ultérieurement une revente facile, de ce fait il faut bien faire attention dans le choix de la résidence.

Outre cela, il est primordial de remettre la gestion de son bien à des professionnels sérieux, fiables, expérimentés et au savoir-faire reconnu. En général, les gestionnaires efficaces proposent des loyers en adéquation avec le contexte économique et des rendements raisonnables. Il faut particulièrement se méfier des exploitants qui mettent en avant des rendements mirifiques (plus de 5 %), car cela présage qu’ils prévoient de reverser plus qu’ils ne pourront aux investisseurs au risque de ne plus avoir assez de moyens pour assurer la bonne gestion de la résidence.

Par ailleurs, il ne faut pas se laisser aveugler par la fiscalité avantageuse et le rendement intéressant et acheter un bien trop cher. Il faut garder à l’esprit que le rendement ne sera effectif que pendant la durée du bail (9 ans) et qu’à échéance, il faudra procéder à des rénovations qui se chiffrent aujourd’hui aux environs de 10 000 €. Par conséquent, il est recommandé de faire appel aux conseils avisés d’un courtier professionnel par exemple, avant d’investir ou du moins effectuer une étude de marché préalable.

Les commentaires sont fermés